14 juillet 1789: Jacques de Flesselles, deuxième noble victime de la Révolution Française

La fin historique de Jacques de Flesselles

Le 14 juillet 1789 à 17h, le peuple parisien s’empare de la Bastille. C’est cet événement qui est commémoré lors de la Fête Nationale de la République Française.

Charles Thévenin - La prise de la Bastille

Charles Thévenin – La prise de la Bastille

Le premier noble décapité est le marquis Bernard-René Jordan de Launay, gouverneur de la Bastille.

Alors que l’un des assiégeants était parti demander des armes à l’Hôtel de Ville, dirigé par Jacques de Flesselles, prévôt des marchands de Paris (= maire) depuis le 21 avril, il découvre un billet de ce dernier adressé à de Launay: « J’amuse les Parisiens avec des cocardes et des promesses ; tenez bon jusqu’au soir et vous aurez du renfort.« 

Invité à se justifier auprès du comité insurrectionnel, il s’y rend sans protection. Après lecture du billet, on lui ordonne: « Sortez, M. de Flesselles, vous êtes un traître, vous avez trahi la patrie ; la patrie vous abandonne. » Au bout de quelques centaines de mètres, un homme hurle « Traître, tu n’iras pas plus loin » et l’abat.

Sa tête ira rejoindre celle du marquis sur une pique.

Têtes de Jacques de Flesselles et du Marquis de Launay au bout de piques

Têtes de Jacques de Flesselles et du Marquis de Launay au bout de piques

Rôle à Lyon

Jacques de Flesselles est intendant de Lyon (= préfet) de 1768 à 1784. Il y avait fait preuve d’humanisme et de dynamisme: meilleure répartition de l’impôt, création de manufactures, libéralisation du commerce, développement de l’école vétérinaire, réforme de l’agriculture, encouragement des progrès techniques (bateau à vapeur dit Pyroscaphe, montgolfière, création de prix pour récompenser l’innovation).

Anecdotes

  • Une rue et une impasse lui sont dédiées sur les Pentes de Croix-Rousse [Vue satellite]
  • Il a contribué à développer le quartier de Vaise et est à l’origine du plan en étoile de la Place Valmy [Vue satellite]

Laurent Ajdnik

0 Réponses à “14 juillet 1789: Jacques de Flesselles, deuxième noble victime de la Révolution Française”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire